Objets géants dans l’espace

[00:00:05 – Nicolas] Vous allez tout savoir, une petite fenêtre qui va apparaître pour demander d’être … L’enregistrement a démarré. Je peux vraiment cette fois ci formellement remercier Gilles Bailet de se joindre à nous et d’avoir accepté l’invitation à parler de son travail de recherche sur la fabrication d’objets géants dans l’espace. Et Gilles, à toi de jouer! Merci beaucoup. Je te laisse, je joue comme d’habitude. Je fais une très mauvaise introduction parce que je compte sur toi pour te présenter, raconter un petit peu ton parcours.

[00:00:46 – Gilles] Merci. Merci beaucoup, Nicolas. Introduction et merci à tous de m’exprimer en français ce soir. Et un petit moment, je ne l’ai pas fait. Je suis arrivé en Écosse en décembre 2012 à l’Université de Glasgow et j’ai fait avant à peu près de 9 ans dans la conception de cubes, ce sont des tous petits satellites de quelques kilos seulement et en fait, je suis passé de tout petit satellite à la conception d’objets géants dans l’espace. J’aime bien les challenges et on va voir un petit peu ensemble ce soir.

[00:01:26 – Gilles] On peut parler de Matic, pas en quoi c’est important non seulement pour le domaine du spatial, mais aussi pour point important pour notre société. A l’Université de Glasgow, je suis Institut de recherche en post-doc qui supervise cinq doctorants. Dont trois soit en termes de recherche et à peu près une dizaine de masques d’étudiants en master sur des projets de fin d’année. Et j’ai aussi une petite charge d’enseignement en gros dans les grandes lignes. Mon thème de recherche est vraiment d’essayer de concevoir des nouvelles technologies et aussi des nouveaux concepts de missions pour changer drastiquement l’outil, le type de véhicules spatiaux qu’on va pouvoir envoyer dans l’espace.