La Pâques au Brésil

A l’époque où j’habitais en Australie, j’ai constaté que la saison annuelle la plus importante est Noël, même que le temps à l’hémisphère sud est bien différé de celui de l’hémisphère nord. Bref, la culture domine le climat ! La culture populaire en Australie et un mélange de celle des Britanniques et des Irlandais.

Plus tard je travaillais au Brésil, un pays bien différent. Noël est une saison importante, mais la Pâques est plus importante. Entre Noël et la Pâques on a le Carnaval, le weekend avant mardi-gras. La Pâques suive la première pleine lune de printemps, et le carnaval suive la dernière nouvelle lune hivernale.

Bien que la Pâques est une fête religieuse, le carnaval est une fête laïque. Il fait chaud au Brésil, en été, et un grand spectacle en plein air, mais pas au clair de la lune, convient tout le monde. Le mot carnaval signifie « adieu la viande ». Le mercredi de Cendres qui suive le carnaval est le début de Carême où les fidèles jeunent pendant quarante jours.

La grande ville de Rio de Janeiro a une Stade dédiée à Samba, une Sambadrome. Tous les févriers, de vendredi à mardi, au weekend de Carnaval, les écoles de Samba défilent le long de la Sambadrome, un concours incompréhensible aux étrangers !

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carnaval_de_Rio_2020

https://en.wikipedia.org/wiki/Sambadrome_Marqu%C3%AAs_de_Sapuca%C3%AD